Grandir à Montréal

Du 29 octobre 2004 au 6 janvier 2008

Photographie de l'exposition : Grandir à Montréal; Grandir en santé

Photos de cette section en salle

Imprimer

Grandir en santé

C'est au début du 20e siècle que se développe la pédiatrie, la branche de la médecine spécialisée dans les maladies infantiles. À Montréal, on fonde des hôpitaux dédiés uniquement aux soins des jeunes dans la première décennie du siècle. Ces hôpitaux s'améliorent énormément après la guerre, offrant aux enfants malades une expertise, de l'équipement, des médicaments et des traitements adaptés à leur condition. En 1961, un programme gouvernemental rend les soins hospitaliers gratuits et donc accessibles à l'ensemble des Québécois. Puis les familles québécoises pourront, à compter de 1970, bénéficier d'une consultation sans frais chez un médecin. Il y a cent ans, les enfants mouraient surtout de maladies gastro-intestinales, de la pneumonie et de la grippe, sans oublier la diphtérie, les accidents, la rougeole et la scarlatine. La recherche médicale, la vaccination de la population, l'amélioration de l'hygiène publique et l'éducation populaire ont contribué à pratiquement enrayer ces maladies. Aujourd'hui, ce sont plutôt les accidents, les anomalies congénitales et le cancer qui sont devenus les principales causes de décès chez les jeunes.

Sélection d'artefacts (artefacts du Musée McCord seulement)

M2004.87.2 : Instrument pour vérifier les réflexes
M2002.126.1.1-9 : Trousse d'infirmière (jouet)
M2003.30.20 : Bouillotte pour enfant
M2000.41.60 : Masque pour le visage
M2002.69.1733.1-2 : Boîte pour sirop
M2002.69.1734.1-2 : Sirop Thornton contre les vers
M2002.69.534.1-2 : Bouteille d'huile de foie de morue
M2002.69.1731 : Sirop d'anis Gauvin
II-93986 : Les enfants de Mme J. D. Miller, Montréal, QC, 1890