Edward Curtis - Un projet démesuré

Du 24 mai au 18 novembre 2012

Photographie de l'exposition : Edward Curtis - Un projet démesuré

Photos de cette section en salle

Imprimer

Capteur des Ombres

Edward Sheriff Curtis se fit nomade dans nos territoires. Il prit la route sur nos pas, apprit nos langues, se fit adopter et initier à certains rituels.
En mission photographique pour capter notre mémoire en « réductions », l'artiste fit surgir 40 000 images de sa boîte de lumière.

Les Anciens le surnommèrent le Capteur des Ombres.

Bien sûr nombre de portraits profilés. Si puissants qu'ils créèrent le stéréotype de l'Indien aquilin comme envers du Blanc.
Ses paysages époustouflants devinrent aussi les décors hollywoodiens de la dualité des « Indiens et des Cow-Boys ».

Or l'essentiel demeura ailleurs.

Au regard amérindien d'un Tsie8ei, Wendat (Huron), comme moi à la recherche de l'art, c'est à dessein que je vous convie à voir, à discuter et réinterpréter une frange imagée de son projet démesuré présenté pour la première fois en Hochelega/Montréal.

Sous le spectaculaire des campements vivants et des visages-territoires, de la cohorte des guerriers à cheval jusqu'à l'enfant emmitouflé pour le portage, des paniers stylisant le savoir-faire des femmes à la présence initiée de l'homme-médecine, des fondements de la vision du monde amérindienne composent l'infinitude de son art.

La fierté des coiffes, la délicatesse des broderies et perlages, les postures font circuler le Temps mythologique. Malgré l'impression d'exode intérieur,
« l'oeil écoute » l'oralité de rythmes et sons qui les imprègne des résurgences autochtones d'aujourd'hui.

C'est que, de tribus en tribus, un message d'espoir fut portagé : ces photographies exposeraient à nouveau l'indompté d'une Nord Amérique demeurée « sauvage ».

Nous y sommes.

Tiawenk

Guy Sioui-Durand, sociologue, artiste et membre de la communauté Huron-Wendat, apporte, par le biais du texte ci-dessus, une contribution essentielle à cette exposition.

Sélection d'artefacts (artefacts du Musée McCord seulement)

M21417.1 : Une race qui s'éteint - Navaho, 1904
M21417.16 : Eskadi - Apache, 1903
M21417.17 : Un bébé apache, 1903
M21417.20 : Vash Gon - Jicarilla, 1904
M21417.21 : Chef Garfield - Jicarilla, 1904
M21417.28 : Le cañon de Chelly - Navaho, 1904
M21417.32 : Un fils du désert - Navaho, 1904
M21417.41 : Paniers - Pima, 1907
M21417.53 : Lúzi - Papago, 1907
M21417.61 : Mosa - Mohave, 1903
M21417.76 : L'homme-médecine, 1907
M21417.78 : Two Strike, 1908
M21417.98 : La planification d'une attaque, 1907
M21417.127 : L'hiver - Apsaroke, 1909
M21417.128 : Chef Bull - Apsaroke, 1908
M21417.136 : Dans le Black Canyon, 1908
M21417.144 : Coups Well Known - Apsaroke, 1908
M21417.150 : Bear's Belly - Arikara, 1909
M21417.165 : Une jeune Arikara, 1908
M21417.169 : Le pays des Atsina, 1908
M21417.175 : Un campement atsina, 1908
M21417.188 : À l'intérieur d'un tipi piegan, 1910
M21417.206 : Iron Breast - Piegan, 1900
M21417.207 : Campement piegan, 1900
M21417.208 : Un superbe Piegan, 1900
M21417.234 : Une danse des Flathead, 1910
M21417.249 : Un chasseur de canard kutenai, 1910
M21417.275 : La pêche à l'épuisette - Wishham, 1909
M21417.281 : Future mariée wisham, 1910
M21417.283 : Káshhila - Wishham, 1909