M996.10.460 | Le CRTC appuie les abonnés

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Dessin, caricature
Le CRTC appuie les abonnés
Serge Chapleau
1993, 20e siècle
Mine de plomb sur papier
43 x 35.5 cm
Don de M. Serge Chapleau
M996.10.460
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , thèmes variés (1105)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  
Abus signalé 

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'encadrement réglementaire d'un service public

Depuis 1892, les modalités qui lient un abonné à une entreprise de téléphone sont réglementées par le gouvernement canadien. Le téléphone devient rapidement un service beaucoup trop important pour être strictement laissé à l'initiative privée. En 1892, le Parlement canadien adopte une loi spéciale selon laquelle toute augmentation des tarifs téléphoniques doit être au préalable approuvée par le gouvernement.

En 1903, les entreprises de téléphone ayant une charte fédérale, comme Bell Canada, sont placées sous le régime de la Loi sur les chemins de fer et leurs tarifs sont dorénavant réglementés par la Commission des chemins de fer du Canada. En 1976, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) prend le relais. Quelques années plus tard, le 5 août 1980, le CRTC rend une décision historique qui marque le début de la concurrence. La décision 80-13 permet aux clients de Bell Canada de raccorder à son réseau des appareils téléphoniques et d'autres dispositifs obtenus sur le marché libre. En juin 1992, le CRTC ouvre la concurrence sur le marché de l'interurbain et en mai 1997, sur le marché du service local.

  • Quoi

    Cette caricature de Chapleau a été publiée dans le journal montréalais Le Devoir en 1993.

  • Les bureaux du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) se trouvent à Gatineau dans des édifices du gouvernement fédéral situés sur la Promenade du Portage.

  • Quand

    Cette caricature a été publiée après que le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a rejeté une demande d'augmentation des tarifs d'abonnement de la compagnie Bell.

  • Qui

    Né en 1945 à Montréal, Serge Chapleau, caricaturiste, travaille successivement pour les journaux Montréal Matin, Le Devoir et La Presse. Il est lauréat de nombreux prix prestigieux venant souligner la qualité de son travail, le dernier en liste étant celui du meilleur caricaturiste au Concours canadien de journalisme.