VIEW-1013.1 | La Côte du Beaver Hall en hiver, Montréal, QC, vers 1875

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
La Côte du Beaver Hall en hiver, Montréal, QC, vers 1875
William Notman (1826-1891)
Vers 1875, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
10 x 8 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-1013.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Photographie (77678) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les débuts de Bell Canada et le développement des villes canadiennes

À la fin du 19e siècle, les villes vivent d'importantes mutations économiques et démographiques. L'apparition des premiers gratte-ciel, l'arrivée des grands magasins, le développement des nouveaux quartiers résidentiels en périphérie, l'aménagement de vastes complexes industriels le long des axes de transport modifient de fond en comble l'espace urbain. Comment à la fois favoriser la concentration et la déconcentration des activités dans l'espace si on ne dispose pas d'un moyen efficace de communiquer à distance ? Permettant de relier plusieurs interlocuteurs et de communiquer à distance - c'est le principe du réseau - le téléphone est une technologie adaptée aux transformations des milieux de vie et de travail.

L'établissement d'entreprises téléphoniques est nécessaire à la diffusion de la nouvelle technologie. La Compagnie de Téléphone Bell du Canada, constituée en société le 29 avril 1880, joue un rôle fondamental dans l'histoire des télécommunications au pays. Entre 1880 et 1930, elle déploie ses activités dans les principales villes du centre du pays, en particulier à Toronto, Hamilton, Ottawa, Montréal et Québec.

  • Quoi

    Le chemin de la Côte-du-Beaver-Hall à Montréal est surnommé l'" allée des pilules " (Pill's Row) et Church Corner à la fin du 19e siècle en raison du nombre important de cabinets de médecins et d'églises qui s'y trouvent.

  • C'est en décembre 1884 que cette rue est nommée Côte-du-Beaver-Hall, une dénomination qui rappelle la présence de la résidence Beaver Hall, propriété du marchand de fourrures Joseph Frobisher.

  • Quand

    À la fin de 1880, Montréal est la plus branchée des villes canadiennes avec ses 546 appareils téléphoniques.

  • Qui

    La compagnie installera son siège social sur la Côte-du-Beaver-Hall en 1929.