À propos du Musée

Planifiez votre visite

Le Musée McCord

L'équipe du Musée

Nouvelles

 

AISLIN & CHAPLEAU CARICATURES
Une exposition qui mettra du piquant dans
 votre été !

Montréal, le vendredi 14 mars 1997 — À compter du 22 mai prochain, le Musée McCord ajoutera du piquant dans l'été montréalais en présentant une exposition sur Aislin et Serge Chapleau, deux caricaturistes de grand renom qui, crayon en main, passent notre société à la loupe. Cette exposition se terminera le 20 septembre 1998.

Qui, en ouvrant son journal le matin, n'a pas déjà grincé des dents ou poussé un rire narquois en apercevant une caricature de Aislin ou de Chapleau ? Tantôt cinglants tantôt coquins, ces caricaturistes nous livrent à chaque jour leur interprétation personnelle de la société dans laquelle ils sont inscrits. Tous deux vivant dans un même pays, une même province et une même ville, Aislin et Serge Chapleau s'inspirent de la même réalité mais choisissent des cibles et des thèmes souvent très différents, chacun y apportant sa propre coloration culturelle. Parfois, cependant, leurs pensées se rejoignent et se complètent.

Envisagée comme un lieu de rapprochement où l'humour est le trait d'union entre deux cultures, cette exposition fait écho à ces différences et similitudes en proposant un parcours original à double entrée. Ainsi, selon ses affinités et ses goûts, le visiteur pourra choisir de commencer sa visite en territoire connu ou inconnu, en pénétrant soit par l'entrée ou par « the entrance ». D'un côté, le monde de Chapleau est déployé, de l'autre, celui de Aislin. Mais c'est au centre que les deux se retrouvent et invitent le visiteur, par le biais d'une présentation vidéo, à poursuivre son exploration et à rencontrer l'autre caricaturiste, l'autre culture. Présentant près de 400 œuvres ainsi qu'une évocation de l'univers personnel de chacun des artistes, mettant en lumière les sources d'inspiration des deux caricaturistes, l'exposition Les caricatures de Aislin et Chapleau aborde des thèmes d'actualité qui ont marqué la dernière décennie. Ces oeuvres, en fait, jettent un regard critique sur la société, le sport, la politique, le débat linguistique, l'unité canadienne, et autres. Deux galeries de portraits de personnalités bien connues, comme les premiers ministres Lévesque, Bourassa et Bouchard, et les maires Drapeau, Doré et Bourque, sont aussi à l'honneur.

- 30 -

Renseignements :
Wanda Palma ou Helen Bougas
(514) 398-7100

Le Musée remercie de leur soutien le Programme d'appui aux musées du Patrimoine canadien, le ministère de la Culture et des Communications du Québec et le Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal.