À propos du Musée

Planifiez votre visite

Le Musée McCord

L'équipe du Musée

Nouvelles

 

Le Musée McCord reçoit un don
de la designer Edith Strauss

Montréal, le 20 novembre, 2000 — La célèbre collection Costume et textiles du McCord a été enrichie de cinq vêtements signés Edith Strauss, créatrice de mode réputée de Toronto.

Edith Strauss est une figure bien connue du monde de la mode au Canada depuis 1947, lorsqu'elle est devenue designer en chef pour le plus important manufacturier canadien de robes, situé à Montréal. En 1965, elle s'installe à Toronto et lance sa propre étiquette, Edith Strauss. En 1990, la ville de Toronto rend hommage à l'ensemble de sa carrière en lui décernant le Fashion Industry Achievement Award. Au début des années 1970, sa collection se vend chez Saks Fifth Avenue à New York et en 1981, elle devient la première designer canadienne à vendre sa collection au Japon. Strauss continue de dessiner deux collections par année depuis son élégant atelier de la rue Carlton à Toronto.

Le plus remarquable des vêtements reçus par le McCord est une robe en voile de coton imprimé dans des tons de turquoise, de bleu, de jaune, d'orange et de rose. Datant du milieu des années 1970, la robe est froncée et présente un empiècement à encolure carrée, des manches trois-quarts et une écharpe assortie. Cette robe est bien particulière parce qu'elle faisait partie de la propre garde-robe de la designer, et qu'elle est accompagnée de photographies où on la voit portée par un mannequin et par Strauss elle-même.

Un autre superbe vêtement a valu à la créatrice de remporter le Prix Eedee de l'Ontario Fashion Council en 1970. La robe blanche en crêpe de soie se caractérise par un ourlet terminé par une longue frange, et elle est assortie d'une écharpe frangée. Une garniture perlée rose et mauve borde les manches et l'ourlet au dessus de la frange. Cette robe a suscité beaucoup d'intérêt dans l'industrie de la mode : Lisa Taylor, Présidente du Fashion Council à Ottawa a applaudi son design « le plus original », une expression de la transition du look Mini au look Midi.

Les trois autres vêtements datent des années 80. De 1982, une robe longue en mousseline de soie noire, ornementée d'argent et de motifs peints à la main en mauve, rose, et blanc. Les autres ensembles datent de la même période, et tous sont fabriqués des tissus de qualité superlative, et exclusives à la maison Strauss.

Les cinq vêtements et l'importante documentation photographique ont été récémment donnés par Strauss. « Parmi la vaste gamme d'objets que collectionnent les musées, le costume provoque une réaction émotive particulièrement forte chez les spectateurs et suscite l'intérêt d'un large éventail de visiteurs », a expliqué Edith Strauss. « Il est très signifiant  qu'un membre de l'industrie de la mode ait choisi le McCord pour un don semblable », a déclaré Victoria Dickenson, Ph.D., directrice générale du McCord.

La collection Costume et textiles du McCord regroupe plus de 16 400 articles fabriqués ou portés au Canada au cours des trois derniers siècles, ainsi que des accessoires et des tissus domestiques comme des marquoirs brodés et des courtepointes. Des articles puisés dans la collection Costume et textiles sont actuellement présentés dans l'exposition permanente Simplement Montréal : coup d'œil sur une ville unique. Les fleurons de la collection seront également exposés dans une exposition à venir sur l'histoire de la mode masculine.

- 30 -

Source :
David Rollins (514) 398-7100, poste 305
david@mccord.lan.mcgill.ca

diapositives et photographies disponibles sur demande

Le Musée McCord désire remercier de leur soutien le Programme d'appui aux musées du ministère du Patrimoine canadien, le ministère de la Culture et des Communications du Québec et le Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal.