D'un scandale à l'autre, au bonheur des caricaturistes

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
II-46604.2 MP-0000.25.984 M987.253.369 I-10825.1 M994X.5.273.68 M994X.5.273.69 M994X.5.273.70 M994X.5.273.72 M994X.5.273.73
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Impression
« Après la session » ou « La situation »
John Wilson Bengough
1886, 19e siècle
Encre sur papier journal
31.5 x 25.3 cm
Don du Dr. Raymond Boyer
M994X.5.273.68
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Impression (4091) , politique (10929)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le 2 avril 1873, l'hon. L. S. Huntington, député de Shefford, allégua devant la Chambre des communes que sir John A. Macdonald avait vendu à sir Hugh Allan la charte du futur chemin de fer Canadien Pacifique en échange d'une importante somme d'argent qui avait servi de fonds de corruption lors de l'élection générale précédente. Peu après cette sortie, et avant que l'on décide de mener une enquête à ce sujet, les travaux furent suspendus (le 23 mai) jusqu'au 13 août. La caricature évoque avec humour l'attitude de l'opposition, représentée par l'hon. A. Mackenzie, envers le gouvernement mis en accusation durant le « congé ». (Extrait de: Bengough, John Wilson, A Caricature History of Canadian Politics: Events from the Union of 1841, as Illustrated by Cartoons from "Grip", and Various Other Sources, Toronto, The Grip Printing and Publishing Co, 1886.)

Caricature originellement publiée dans Grip, 31 mai 1873