Lui, la mode au masculin

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
M973.49.7 M973.49.11.1-3 II-100033 M963.4.1.1-3 M978.32 II-109450 M987.48.1 M18267 M980.37.2
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Habit de soirée, Montreal Hunt Club
H. Young
Vers 1880, 19e siècle
Don de Mrs. H. McEachran Young
M978.32
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Manteau (38)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les vêtements spécialisés exigés pour participer aux activités de l'élite constituent des obstacles pour les parvenus et renforcent les hiérarchies sociales existantes. Tout homme peut acheter une redingote par correspondance ou s'en faire confectionner une sur mesure, et remettre le statu quo en question, mais seuls les hommes qui ont déjà leurs entrées dans les grands clubs sociaux portent les habits qui y sont associés.

Les uniformes et les tenues de cérémonie comme cet habit du Montreal Hunt Club jouent un double rôle. Non seulement ils renforcent la hiérarchie et l'appartenance au groupe, mais en outre ils permettent aux hommes de l'élite de faire montre d'un attrait pour la mode.

  • Quoi

    Les pans ouverts de cet habit du Montreal Hunt Club sont caractéristiques d'un vêtement de soirée, par opposition aux pans (ou basques) d'une seule pièce de la tenue de campagne.

  • Cet habit devait être porté lors de dîners, de réceptions et de bals officiels du Hunt Club.

  • Quand

    Le Montreal Hunt Club a été fondé en 1826. Cet habit a été porté au cours du dernier quart du 19e siècle.

  • Qui

    Parmi les membres influents du Montreal Hunt Club au 19e siècle, notons Hugh Montagu Allan (1860-1951), homme d'affaires et banquier de Montréal, sportif amateur convaincu, et Hugh Paton, recteur de l'université McGill de 1896 à 1899.