Les négociations entre l'État et les Premières nations

Introduction
5 suivantesConclusion
Introduction MP-0000.343.1 ME892.10 VIEW-25417 M930.51.1.62 MP-0000.25.556 VIEW-23830 I-20033 MP-0000.1453.23
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duoNative American Houses
Photographie
Maison et mât totémique autochtones de la côte Ouest, C.-B., vers 1885
Anonyme - Anonymous
Vers 1885, 19e siècle
Gélatine argentique
18 x 23 cm
Don de Mrs. J. B. Learmont
MP-0000.343.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Autochtone (375) , Ethnologie (606) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  
Abus signalé 

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

En 1850, époque qui marque les débuts de la photographie au pays, les Premières nations, établies sur plusieurs de ces territoires qui feront ultérieurement partie du Canada, pratiquent toujours un mode de vie traditionnel. Pourtant, la majorité des Amérindiens sont déjà, depuis de nombreuses années, entrés en contact avec des Européens- d'abord avec les négociants en fourrures, puis avec les missionnaires. À première vue, on pourrait penser que cette photographie qui met en scène des membres des Premières nations de la côte nord-ouest de la Colombie-Britannique a été prise il y a un millier d'années. Néanmoins, lorsqu'on l'examine plus attentivement, on constate que plusieurs des vêtements que les Autochtones portent sont de confection et de fabrication européenne. Les habitations de la population côtière salish et des Haïdas des îles de la Reine-Charlotte sont reconnues comme de véritables oeuvres d'art.

  • Quoi

    Cette photographie montre des membres des Premières nations devant une maison traditionnelle en rondins et en planches de cèdre.

  • Le lieu exact où a été prise cette photographie n'est pas indiqué. On sait seulement qu'elle a été réalisée sur la côte de la Colombie-Britannique.

  • Quand

    À l'époque où cette photographie est prise, en 1885, les Premières nations de la région pratiquent toujours un mode de vie essentiellement traditionnel.

  • Qui

    Les sujets de la photo ne sont pas identifiés. Un grand nombre de populations autochtones de la côte nord-ouest -- les Haïdas, les Tsimshians, les Salishs et plusieurs autres encore -- construisent des maisons de ce type, mais celles qu'on aperçoit ici sont probablement salish.