Sous l'oeil de la caméra, 1867-1896

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
I-12322 I-13159.1 I-45580.1 I-79564.1 VIEW-1582 M967.103.3.1-2 II-129652.0 MP-1976.175.2 MP-0000.589.5006
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Toboggan au parc du Mont-Royal, Montréal, Qc, 1885
Wm. Notman & Son
1885, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-1582
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Art (2774) , composite (315) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Pour des scènes d'action comme la piste de toboggan du mont Royal, le recours à l'image composite éliminait le problème du mouvement tout en permettant de retenir les aspects visuels de la scène. Autre avantage, chaque participant pouvait apparaître clairement sur la photo. Dans cette image, on peut voir la famille Notman dans la partie inférieure droite de la foule. Pour prendre cette photographie sur place, le photographe aurait été obligé d'utiliser une chambre noire portative - aménagée dans une tente ou un chariot - et au moins cinquante ou soixante supports de posture. Avec de la chance, tous les figurants seraient demeurés immobiles au même moment, et leur image serait apparue clairement sur le négatif. Mais tout ça était fort improbable.