Vancouver : rendez-vous avec les grands espaces

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
986.25.1 55 2001-068_1935-11 1986-070_6480 980.73.1 1982-172_2904 213 1984-039_5213 7744
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Créer un nouveau duo
Pot à crème
1910, 20e siècle
6.2 cm
Don de Thelma E. Atkinson (Witton)
980.73.1
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'hôtel Canyon View de Pete Larson visait une clientèle aisée aimant profiter du confort de la vie civilisée en pleine nature. Plutôt rares étaient les hôteliers, après tout, qui investissaient dans de la vaisselle personnalisée ! Après s'être installé à North Vancouver en 1901, cet immigrant suédois ouvre sur la rue Esplanade l'hôtel North Vancouver qui devient un carrefour de la vie sociale où ont lieu des concerts, des danses et des réunions politiques. Reconnaissant l'attrait grandissant du canyon Capilano comme centre de villégiature, Larson y fait construire l'hôtel Canyon View en 1909, avec un succès mitigé. En 1915, la prohibition porte un dur coup aux affaires (l'hôtel concurrent, le Capilano, fermera ses portes à la fin des années 1920). Au moment de la dépression, Larson avait déjà vendu son hôtel en difficulté. Converti ultérieurement en école pour filles, l'hôtel sera démoli en 1952 après avoir servi de pavillon-dortoir durant la construction du barrage Cleveland du deuxième canyon.

  • Quoi

    Ce pot à crème était utilisé à l'hôtel Canyon View. On y voit une image de l'hôtel qui fut également reproduite sur des cartes postales.

  • La porcelaine a sans doute été fabriquée en Angleterre pour ensuite être expédiée en Colombie-Britannique. À cette époque, pratiquement tous les produits manufacturés provenaient de la mère patrie.

  • Quand

    Ce pot a crème date de 1910, deuxième année d'activité de l'hôtel.

  • Qui

    Le propriétaire de l'hôtel, Pete Larson, était à l'origine un marin suédois. Il avait abandonné le navire sur lequel il travaillait et qui transportait des marchandises pour le Chemin de fer Canadien Pacifique.