Un monde en changement : l'éducation au Nouveau-Brunswick

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
70.6.18 73.3.7 PA1-2968 1994.450 XX.1706 1990.171 66.118.549.a 7.2-4 XX.2473
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Créer un nouveau duo
Photographie
Sa Grandeur Mgr James Rogers, évêque de Chatham, N.-B.
1892, 19e siècle
Papier
11.2 x 8.3 cm
XX.1706
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

James Rogers (1826-1903), originaire d'Irlande, arrive au Canada en 1831. Il est ordonné prêtre à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en 1851 et nommé évêque du nouveau diocèse de Chatham, au Nouveau-Brunswick, en 1860. Mgr Rogers ne tarde pas à jouer un rôle important dans l'éducation néo-brunswickoise.

Il entreprend des démarches pour que les Religieuses Hospitalières de St-Joseph de Montréal s'établissent en 1868 à Tracadie, au Nouveau-Brunswick. Celles-ci s'intègrent à leur nouveau milieu en prenant la charge du Lazaret, où elles prodiguent des soins aux malades. À partir de 1869, Mgr Rogers invite les soeurs de la congrégation de Notre-Dame à venir fonder des couvents à Newcastle, à Bathurst, à Caraquet et à St-Louis.

  • Quoi

    Cette image de Mgr James Rogers provient de L'Illustration du Journal Le Moniteur Acadien du 1er juillet 1892.

  • En 1831, Mgr James Rogers quitte l'Irlande pour s'établir au Canada avec sa famille.

  • Quand

    C'est le 2 juillet 1851 que Mgr James Rogers est ordonné prêtre à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

  • Qui

    Mgr James Rogers naît à Mount Charles, en Irlande, le 11 juillet 1826.