Une communauté en guerre : North Vancouver et la construction navale

Introduction
5 suivantesConclusion
Introduction 27-2309 27-2289 13288 27-678 MP76 27-3608 27-523 27-261
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Créer un nouveau duo
Photographie
Navires Victory
1945, 20e siècle
18 x 23 cm
27-2289
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au plus fort des opérations de construction en temps de guerre, les chantiers maritimes de North Vancouver étaient très occupés. On racontait même qu'il était possible de traverser Burrard Dry Dock d'un bout à l'autre, soit sur une distance d'un demi-kilomètre, sans jamais poser le pied au sol : il suffisait de se faufiler parmi les vaisseaux qui étaient simultanément à l'étape de l'armement. Les opérations de construction s'effectuaient rondement. Au cours de 1942 et 1943, il fallait environ 100 jours pour parvenir à l'étape de la mise à l'eau et de l'armement de chaque navire. En 1942, il n'a fallu que 92 jours à l'entreprise pour construire le SS Fort Wedderburne; sa quille fut mise en cale le 16 juillet, puis le navire fut mis à l'eau le 20 septembre et livré le 15 octobre. La société Burrard Dry Dock construisit 109 de ces cargos de 10 000 tonnes, soit 54 sur son chantier nord et 55 sur son chantier sud. La société voisine, la North Van Ship Repairs, en construisit 55.

  • Quoi

    Après leur mise à l'eau, les coques des navires étaient transportées à quai, où l'on terminait à flot l'aménagement intérieur et l'installation du gréement et de l'équipement électrique. Les piles de bois de sciage servaient au revêtement des ponts.

  • Sur le chantier de la Burrard Dry Dock, une série de courtes jetées accueillaient les matériaux de construction, les grues et l'équipement, tout en assurant un accès facile aux travailleurs.

  • Quand

    Alors que la guerre tirait à sa fin, à l'été 1945, on construisait ce dernier groupe de navires de 10 000 tonnes pour la Royal Navy britannique.

  • Qui

    Les coques identifiables sur cette photo, dont l'achèvement à flot est presque terminé, sont la no 235, HMS Fifeness, la no 233, HMS Girdle Ness et la no 234, HMS Dodman Point.