Une communauté en guerre : North Vancouver et la construction navale

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
1421 27-188 13290 27-795 A.115.1a-f 95-41 94-44 994.47.1a-b 27-672
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Créer un nouveau duo
Fusil à riveter
1972, 20e siècle
Acier
16 x 43.5 x 8 cm
Don du Burrard Dry Dock
A.115.1a-f
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Une équipe de rivetage se composait de cinq travailleurs : le chauffeur « cuisait » le rivet sur un petit feu, le passeur lançait le rivet chauffé au rouge au rattrapeur, qui le plaçait dans le trou; le poseur de rivets introduisait le rivet dans le trou, tandis que le teneur maintenait le rivet de l'autre côté de la pièce à assembler et l'aplatissait pendant que le métal refroidissait. Dans son ouvrage A Vancouver Boyhood, Robin Williams se rappelle avoir travaillé comme passeur de rivets en 1941 : « Jim tenait une écope métallique ayant la forme d'un cône de la taille d'un ballon de rugby et munie d'une poignée en son milieu. "Ça, c'est ton seau. Quand je lance un rivet, tu l'attrapes dans ce seau, tu le saisis avec ces courtes pinces, puis tu cours aussi vite que tu peux pour le foutre dans le trou à côté de celui que Hank vient tout juste de marteler. Au début, j'en lancerai quelques-uns lentement, pour que tu t'habitues, mais après ça, faudra qu'on accélère, sinon, on n'atteindra jamais notre quota. Et pour l'amour de Dieu, essaie de ne pas les échapper... les gars qui se trouvent au-dessous n'aiment pas trop ça quand un rivet chauffé à blanc leur tombe dans le cou." »

  • Quoi

    Voici un pistolet pneumatique à riveter, placé au milieu des outils de base d'un ouvrier de l'équipe de rivetage : un seau, des pinces et des rivets.

  • Le rivetage était le procédé que l'on utilisait le plus dans l'ensemble de la construction d'un cargo de 10 000 tonnes. Les plaques de la quille, du pont principal, les poutrelles, les grandes cloisons et des sections complètes étaient assemblées par rivetage.

  • Quand

    Le rivetage était un procédé consacré en construction, et ses applications étaient diverses : construction de navires, de ponts, d'avions et de grands édifices.

  • Qui

    C'est la Burrard Rivet and Forging qui fournissait les rivets. Les autres outils étaient fabriqués sur place, y compris le seau du rattrapeur (issu de l'atelier de tôlerie) et les pinces (fabriquées par les forgerons). La perceuse était importée des États-Unis.